VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

D’autres musées de la ville à la demande

Museo Correr

C’est a Teodoro Correr que ce musée dedié a la ville doit son nom. Le musée est consacré a l’histoire de Venise et il est vivement recommandé de le visiter, car il abrite des tableaux et des collections ayant trait à la société vénitienne et ici on peut admirer cartes historiques, les instruments utilisés pour l’èlection du doge, des monnaies et des armures. Quelques salles sont dediées au musée du Risorgimento italien qui propose des témoignages intéressants sur ces années. On doit se rappeler que c’est ici qu’on trouve le "Gentilhomme au béret rouge” et les “Deux Dames vénitiennes" de Carpaccio. La pinacothèque du musée offre une synthèse des courants de la peinture vénitienne, des origines au début du XVI siècle.

Cà d’Oro: une perle d’art et histoire le long du Gran Canal

Parmi les palais bordant le Gran Canal, sur la rive gauche est située la Cà d’Oro (la “Maison d’Or”) qui se distingue par sa magnificence de batîment gothique fleuri. Dès 1984 est abritée ici la collection du baron Franchetti. Après une periode de décadence le baron acheta le palais et le transforma en musée et le donna à l’État italien en 1961. À l’entrée se trouve une margelle de puits en marbre rosé sculptée en 1424 par Bartolomeo Bon. L’une des pièces les plus importantes est le Saint Sébastien d’Andrea Mantegna, dernière oeuvre du peintre. La collection abrite aussi des nombreuses toiles des maîtres venitiens, flamands et des statues.

La Fondation Querini Stampalia

Le palais a été donné à la ville par Giovanni Querini au XIX siècle. Cette pinacothèque fondée en 1869, abrite notamment une collection de peintures de Pietro Longhi sur la vie vénitienne du XVIII siècle, mais aussi des œuvres de Giambattista Tiepolo et Giovanni Bellini. La fondation vante une collection de 200.000 livres.

Le Palais Grimani et le musée archéologique

Le palais de la famille Grimani a été ouvert au public et on peut admirer ses décorations en marbre, ses fresques et peintures.

Musée Fortuny

Le palais fut acquis à la fin du XIX siècle par l’espagnol Don Mariano Fortuny : un artiste aux multiples talents qui développa la technique d’impression sur velours et sur soie, et réactualisa le tissage de fils d’or et d’argent. Après une longue restauration, le palais abrite aujourd’hui le Musée Fortuny, siège d’expositions permanentes ou occasionnelles.

Les Collections Pinault

Les collections du magnat François Pinault se trovent dans le palais du XVIII siècle – palazzo Grassi qui donne sur le Grand Canal et dans la Douane de mer, dont l’origine remonte au XV siècle. On peut admirer des oeuvres d’art contemporaine, vrai expression des nos temps.

Musée d’histoire navale

Dans un ancien grenier de l’Arsenal, une étonnante réunion de trésors nautiques vous rappellera que Venise a fondé sa richesse et sa puissance sur une suprématie maritime. Né de l’idée des dominateurs autrichiens le musée doit sa renommée à sa riche collection de modèles reduits en bois de navires de tous types : la place d’honneur revient au modèle du Bucentaure, la galère de cérémonie du doges.

Musée dans le Palais Mocenigo

Le dernier membre de la famille Mocenigo – famille qui fourni 7 doges à Venise (leurs portraits sont exposés dans le portego) – donna le palais à la ville. En plus d'une collection de robes du XVIII siècle, cinq salles dédiées à la production du parfum à Venise enrichissent l'itinéraire.

La maison de Carlo Goldoni

Carlo Goldoni naquit dans ce palais dont la petite cour est embellie par la margelle d’un puits et un escalier. Aujourd’hui le batîment abrite le siège de l’Institut des études théatrales Casa Goldoni, qui conserve des documents consacrés au célèbre dramaturge vénitien.

Duration : 1-2 hr
Les tickets ne sont pas compris.

HAUT